Crèche à la chapelle St-Thomas

L’Association « Les Amis de la Paroisse » communique :

Approchons-nous, par curiosité mais aussi dans une démarche de foi, de ce modeste tableau de la Sainte Famille. Ici, ni velours, ni soieries, ni dorures….
Nous sommes dans le naturel !
L’Enfant Jésus est bien là, couché sur la paille, Il nous tend les bras, entouré de ses parents :
Marie, émerveillée et recueillie, confiante, Joseph, plutôt songeur face à son nouveau rôle de père…

L’âne et le bœuf sont sans doute occupés à brouter l’herbe du pré d’à côté !

Et puis, on découvre un homme encore jeune, qui ne regarde pas l’Enfant Jésus. Il semble vouloir mettre son doigt dans la petite main de l’enfant.
C’est Thomas, l’apôtre connu pour vouloir vérifier les stigmates du Christ après la résurrection.
Il incarne notre propre incrédulité.

 

Pour admirer la « crèche originale »  la chapelle St-Thomas sera ouverte au public de 10h à 17h jusqu’au 21 janvier 2018. 

 Notre crèche accueille cette année 2 nouveaux personnages :

– le gone, représentant de la ville et du Lyonnais
– le  magnaud, symbole du paysan et de l’artisan du Dauphiné
Ces 2 figures traditionnelles et bien connues de Saint-Pierre-de-Chandieu nous représentent tous : riches ou pauvres, intellectuels ou manuels, citadins ou villageois, jeunes ou vieux, voire même croyants ou incroyants…
Le regard de chacun de nos personnages est plein d’interrogations et il nous semble que leurs mains s’ouvrent progressivement pour accueillir l’Enfant Jésus.
Si nous les observons bien, nous pouvons nous demander : À quoi pensent-ils ?

 

Restent les plus discrets des occupants de cette crèche :
Deux braves moutons, un peu en retrait mais présents tout-de-même : nous peut-être aussi…
… souvent intéressés mais pas vraiment engagés, parfois convaincus mais rarement impliqués !

 

Une crèche tellement simple, tellement dépouillée qu’elle nous ramène à l’essentiel :
« Le Verbe s’est fait chair et Il a habité parmi nous »
C’est le moyen que Dieu a pris pour sauver les hommes.

 

Cette Croix, imposante et lumineuse, peut nous surprendre : pour nous, croyants, cette lumière de Noël, qui émane aussi du Crucifié, vient éclairer nos ténèbres.
Par Amour, Dieu s’est incarné par son Fils Jésus.
Par Amour pour tous les hommes, Jésus connaîtra la mort sur la Croix pour nous mener à la VIE.

 

Cette crèche, en papier froissé, a été réalisée pour vous par une artiste de Lanslebourg (Savoie), Christelle BOROT.  Elle y a mis tout son cœur.  Nous la remercions bien sincèrement.

Noëls 2016 et 2017 à la chapelle Saint Thomas.