Dimanche de la Santé

Qu’est-ce que la Journée mondiale du Malade et le Dimanche de la Santé ?

Depuis 1992, l’Eglise Universelle célèbre tous les 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes, la Journée Mondiale du malade. Son thème cette année est : « Témoin d’une Bonne Nouvelle ».

« L’Eglise n’est pas une équipe de foot qui cherche des supporters » affirmait le Saint Père dans un entretien qui clôturait l’année sainte. Non, l’Eglise n’est pas un club de supporters mais un peuple de témoins. Des femmes et des hommes qui se laissent travailler par l’Esprit et qui, par leur vie d’abord, par leurs paroles parfois, disent ce qui les anime, ce qui les fait vivre, annoncent une Bonne Nouvelle ! Auprès des personnes âgées et isolées, des personnes handicapées, des malades auxquels nous sommes envoyés, auprès des familles, des aidants ou des soignants, de quelle bonne nouvelle sommes-nous donc porteurs ?

Il ne s’agit pas de venir dire de bonnes paroles. Il ne s’agit pas de consoler ou de conseiller. Il s’agit de bien plus que cela ! Notre baptême fait de chacun de nous un témoin d’une Bonne Nouvelle qui est une personne : Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Celui qui nous a révélé l’amour du Père, amour inconditionnel proposé à chacun. Amour dont personne n’est exclu. Amour qui donne sens et « à venir » à toute situation, même la plus sombre. Et de manière stupéfiante, c’est à des êtres fragiles et vulnérables qu’il est demandé de porter cette Bonne Nouvelle.

Site de la Pastorale de la Santé : http://www.sante-lyon.catholique.fr/